Le lifting SMAS du cou : résultat durable et naturel pour corriger l’affaissement du cou

07/01/2016 | | Chirurgie-visage

Vous êtes vraiment gênées de votre cou de dindon ? Un cou flétri, vieilli qui vous oblige à l’entourer avec un foulard camouflant ou un col-montant à chaque bout de champs ? Ceci va être le dernier de tes soucis grâce à un petit lifting SMAS du cou qui va retendre son contour sans avoir besoin d’enlever la peau. Il suffit de retendre quelques muscles à l’avant du cou et le problème est résolu.

chirurgie-esthetique-visage

Quelles sont les parties corrigées par lifting du cou SMAS ?

On appelle « cou de dindon » la résultante de la formation de deux plis verticaux naissant depuis le menton et allant jusqu’à la clavicule. Pour ceci, on peut se contenter d’une platysmaplastie et non d’un lifting large du cou.

Les zones traitées par ce lifting sont :

  • Les bajoues (pommettes aplaties)
  • Les tissus de graisse en excès au niveau du menton
  • Cou de dindon
  • Renforcement du plancher buccal et des muscles sous-jacents du visage
  • L’excès cutané

Qu’est-ce qui diffère la technique SMAS de la méthode classique (étirement de la peau) ?

Le mot SMAS est de plus en plus employé dans le jargon de la chirurgie esthétique en général et  du lifting cervico-facial en particulier, mais plusieurs ne savent ni sa signification ni ses objectifs. En effet, il s’agit de l’abréviation de : « Système Musclo-Aponévrotique Superficiel » qui est une structure solide et assez dense se trouvant  sous la peau faciale et pouvant être employée pour remonter les tissus ptôsés et affaissés tels que les tissus adipeux et cutanés.

Cette technique assure un résultat durable et surtout NATUREL car elle agit sur les muscles sous-cutanés, au contraire de l’enlèvement de la peau qui donne un aspect tiré et peu agréable à voir.

Lifting du cou SMAS : quelles incisions ?

Durant cette intervention délicate et, un peu, longue (entre 2 et 3 heures), le chirurgien esthétique pratique une incision infime au dessous du menton et ceci pour corriger les muscles sous-cutanés et retracer ainsi le contour du cou. Il a besoin ensuite d’une autre incision en l’avant ou bien dans l’oreille ou même à l’arrière de la tête (sous les cheveux).

Laissez un commentaire


error: Content is protected !!