Différentes techniques pour rehausser ses pommettes

13/11/2015 | | CHIRURGIE ESTHETIQUE

Dans le cadre du maintien de la jeunesse du visage plusieurs personnes ont recours aux différentes techniques de chirurgie et de médecine esthétique pour éliminer les disgrâces dues au passage du temps.

Rehausser ses pommettesAinsi, dans un premier temps, il est possible de recourir aux injections de toxine botulique afin de réduire les rides, et si elles se creusent, les injections d’acide hyaluronique permettent de redonner du volume aux plis.

Mais certains signes du vieillissement cellulaire nécessitent des techniques plus radicales telles que le lifting frontal ou temporal.

La région zygomatique plus connue sous le nom de pommette est une partie du corps qui nécessite un traitement esthétique.

Impact esthétique des pommettes

Cette région est très importante pour l’équilibre esthétique du visage.

En effet, des pommettes bombées et bien saillantes permettent de donner un effet lifté au visage et de dissimuler les rides et les plis.

Le lifting malaire

Pour les personnes désirant retrouver des pommettes bien convexes et saillantes il est possible de recourir à la chirurgie esthétique.

Deux techniques sont peuvent être proposées aux patients.

Soit un simple lifting centro-faciale avec la suspension des os malaires pour les relever, ainsi le chirurgien agit sur les volumes affaissées.

Soit la mise en place d’implant malaire au niveau de loges que le chirurgien prépare préalablement.

L’avantage de cette technique c’est qu’elle donne des résultats au bout de quelques heures.

Rehausser ses pommettes sans chirurgie

Même si la chirurgie esthétique s’est de plus en plus démocratisée, et que le recours à ses interventions n’est plus un tabou, plusieurs personnes hésitent avant de recourir à la chirurgie esthétique.

Pour cette catégorie de personne, une marque japonaise a lancé un dispositif paramédical qui permet de rehausser les pommettes.

Le « Hourei Lift Bra » a le même fonctionnement qu’un soutien-gorge.

Le dispositif se place au niveau du nez et s’attache grâce à une bande au niveau du sommet du crâne à l’image d’un serre-tête.

L’appareil est en silicone qui exerce une pression sur les pommettes tombantes pour les soutenir et les rehausser.

Il en existe même des variantes qui permettent de porter ce dispositif en faisant du sport.

Cependant, les concepteurs du « Hourei Lift Bra » conseillent aux patients de le porter en association à la réalisation des exercices de gymnastiques faciales.

Ce dispositif coute en moyenne 36 euros, et vous pouvez le porter autant que vous voulez, jusqu’à ce que vous atteigniez le résultat qui correspond à vos attentes.

Les commentaires sont fermés.


error: Content is protected !!