Tout savoir sur le lifting cervico-facial

18/03/2016 | | Chirurgie-visage

Garder un visage frais et éclatant n’est signe que de bien-être et de jeunesse, c’est pourquoi, si on parle du visage, cela concerne plus précisément les trais les plus délicats qui le forment à savoir les tempes, les sourcils, les joues, les bajoues et bien évidemment le cou ; qui sont des zones très sensibles à l’effet de l’âge, ainsi qu’aux agressions climatiques et psychologiques comme l’exposition prolongée au soleil, le tabagisme, le stress etc…

C’est dans ce contexte que l’on mentionne le lifting cervico-facial qui se définit par une technique de chirurgie esthétique Tunisie permettant de corriger l’affaissement des tissus du visage et du cou.

lifting visage

Le lifting cervico-facial : objectifs et principes :

Ce mode opératoire souvent opté par des femmes, n’a pas seulement pour but de remédier délicatement au relâchement de la peau et des muscles formant le visage et le cou, mais aussi, traiter l’insuffisance ou bien l’excès de tissus graisseux dans les zones déjà évoquées.

Ce n’est aucun cas un changement de la forme du visage, mais cela concerne plutôt une restauration des structures normales du visage qui vise à retrouver un aspect plus jeune.

Le lifting cervico-facial sert à remettre en tension les muscles et ce afin de corriger leur affaissement. La peau subit par la suite un drapage pour avoir un nouveau galbe bien dessiné.

Cette double action garantit un effet naturel, et un résultat durable permettant de solidifier la peau et les muscles du  visage. L’excès graisseux pourrait être traité par lipoaspiration, quant aux relâchements, une réinjection autologue de graisse dans les zones appropriées comblera le vide gênant. Une lipoaspiration du cou, est également effectuée en amont pour obtenir une bonne définition de l’angle cervico-mentonnier ainsi qu’une bonne remise en tension de cette partie.

Quelles préparations et quelles suites opératoires pour le lifting cervico-facial ?

Cette intervention vise la plupart du temps les personnes ayant l’âge entre 45 et 50 ans. Une consultation préopératoire s’impose avec un médecin anesthésiste et ce afin d’effectuer un examen clinique général et cardio-vasculaire. Une analyse du visage sera aussi requise pour dégager la nature du tissu à traiter et choisir les modes les plus adaptés à chaque type.

Le plus souvent, une anesthésie locale suffisante sera adoptée dans la zone faciale, sans avoir obligatoirement recours à une anesthésie générale.

Concernant la phase postopératoire, le patient doit se reposer et éviter tout effort violent pendant les 10 premiers jours. Il faut prévenir à l’avance le risque d’avoir un œdème plus marquant le deuxième jour de l’opération, l’apparition d’ecchymoses  ainsi qu’une sensation de tension douloureuse au niveau du cou.

Le lifting cervico-facial : résultats :

Les résultats du lifting cervico-facial ne seront explicitement visibles qu’après une période de trois mois. Néanmoins, nous pouvons encore voir les cicatrices qui demeurent un peu rosées.

Un effet rajeunissant et donnant un vrai coup d’éclat au visage est quand-même garanti grâce à cette technique esthétique. Pour une durabilité satisfaisante, un entretien du visage par des interventions plus légères seront effectuées régulièrement et ce pour garder l’effet obtenu après l’opération.

Laissez un commentaire


error: Content is protected !!