body lift sous le microscope  : Objectifs et résultats

04/04/2016 | | CHIRURGIE ESTHETIQUE

 Certaines personnes s’intéresse à corriger une partie de leur corps qui représentent une éventuelle imperfection, d’autres souhaitent carrément se régaler d’une nouvelle silhouette et changer l’allure de leur corps en voulant ressembler aux mannequins.
C’est dans ce contexte que l’on peut évoquer le body lift qui présente un traitement circulaire et complet de la silhouette qui touche principalement au ventre, à la zone lombaire, aux fesses, ainsi qu’à la face latérale des cuisses. Malgré que cette intervention permet d’une manière impressionnante de regalber le corps et lui offrir un nouvel aspect tout à fait frais, mais elle reste toujours considérée comme étant une opération très lourde en matière de l’esthétique.

D’une façon plus générale, le body lift vise les patients qui souhaitent ajuster la forme de leur corps, mais surtout aussi de maigrir. C’est pourquoi, il est proposé dans les cas d’amaigrissement modéré avec excès cutané, du vieillissement de la peau à partir des cinquantaines ainsi que dans le cas de séquelles de grossesses ou encore de liposuccion excessive.

Si nous voulons aller plus loin pour décortiquer les techniques du body lift, nous pouvons ainsi signaler que cette intervention esthétique se repose principalement sur des incisions appliquées tout autour du tronc du corps en passant par les fesses.

body lift

le body lift par étape :

Une première étape consiste à traiter l’excès de peau situé au-dessus des fesses du bas et du haut du dos ainsi qu’au niveau des cuisses. Au niveau des fesses des fesses c’est de la peau qu’il faut enlevée tout en gardant le tissu graisseux, puis en passant par la zone lombaire et les cuisses, le chirurgien applique une liposuccion pour retirer l’excès cutané puis lifter le reste.

En deuxième lieu, Le chirurgien s’intéresse au traitement de la zone abdominale en appliquant une abdominoplastie classique se reposant sur une liposuccion de la partie du ventre et une remise en tension des muscles abdominaux.

Les cicatrices engendrées sont le plus souvent circulaires et dissimulées dans les sous-vêtements, donc invisibles.

Le body lift se fait bien évidemment sous anesthésie générale. Il nécessite une hospitalisation postopératoire de 48 heures et exige aussi des consultations de chirurgie plastique avant une période de 30 jours de la date de l’opération.

Enfin, le résultat du body lift est immédiat, donnant un affinement de l’abdomen, une disparition de l’excès cutané et une remise en tension de la face externe des cuisses. Définitivement, l’allure du corps ne sera visible et appréciée qu’après une période de 3 mois une fois que l’œdème disparaisse complétement.

Les commentaires sont fermés.


error: Content is protected !!