Correction de la calvitie – Greffe de cheveux FUE

21/03/2016 | | CHIRURGIE ESTHETIQUE

Avec l’âge ou à cause de la génétique, plusieurs hommes vont voir leur cheveux tomber et leur crâne se dégarnir. Certains vont vivre avec et d’autres vont essayer de cacher la calvitie par tous les moyens. Cependant, les perruques et autres artifices ne sont que des remèdes temporaires. De ce fait, la chirurgie esthétique va intervenir avec les diverses techniques de greffe de cheveux. Plusieurs d’entre elles ont été développées depuis les années 1950 et l’une des plus récentes a permis d’obtenir des résultats spectaculaires et les plus proches du naturel sans laisser de cicatrices visibles. Il s’agit de la technique de greffe en FUE ou greffe d’unités folliculaires.

Principe de la technique FUE :

traitement chute cheveuxComme pour la technique de prélèvement par bandelettes, la technique FUE se base sur le prélèvement de cheveux à partir d’une zone donneuse, occipitale et temporale. Cependant, la technique FUE va prélever des unités folliculaires et non une grande quantité de peau. Ce prélèvement se fait à l’aide d’un punch de 0.8 ou 0.9 mm. L’instrument a été amélioré pour améliorer le rendu et la vitesse de prélèvement.

Ces unités folliculaires vont par la suite être préparées, conservées dans un milieu enrichi puis transplantées sur la zone dégarnie.

Déroulement de la procédure :

Tout d’abord, il faut faire une visite chez le chirurgien pour déterminer la zone à prélever et la zone receveuse. Par la suite, il faut bien se laver les cheveux le jour de l’opération avec un champoing spécial. La technique FUE aura lieu après sous une anesthésie locale. Les follicules pilaires sont prélevés au punch et sont préparés. La greffe a lieu dans les minutes qui suivent. La technique FUE permet une implémentation rapide et homogène que ce soit avec la méthode manuelle ou automatisée. Bien sûr, la méthode automatisée est bien plus rapide et précise.

Les commentaires sont fermés.


error: Content is protected !!