Quelles sont les activités interdites après une pose de prothèses mammaires?

25/09/2020 | | chirurgie mammaire

 

La chirurgie esthétique d’augmentation mammaire par prothèse des seins, consiste en un traitement de l’hypotrophie mammaire liée à un insuffisant volume de la poitrine qui serait responsable de son aspect plat ainsi que des complexes physiques et un manque de confiance en soi.

Après cette intervention, il est vivement conseillé de prévoir un arrêt de travail de 5 à 10 jours et de ne reprendre la pratique des exercices sportifs qu’au bout de 2 mois. En effet, une reprise précoce des activités soutenues ainsi que le non-respect du temps de convalescence ne peut que prescrire de diverses conséquences qui peuvent parfois faire appel à une reprise chirurgicale dans les cas les plus graves, à savoir:

Une réouverture des cicatrices et des saignements,

Un retard de la cicatrisation ou des anomalies cicatricielles,

Augmentation des douleurs post opératoires augmentation mammaire

Quels avantages du protocole post opératoire?

Pendant la phase suite opératoire d’une opération d’augmentation mammaire par prothèses, il est indispensable qu’une patiente se conforme aux recommandations établies par le chirurgien esthétique malgré qu’elles soient parfois vécues comme une contrainte provisoire, en effet, elles lui offrent plusieurs bénéfices en termes d’une cicatrisation plus harmonieuse et des marques moins visibles,

Une récupération plus rapide ce qui permet une accélération de la reprise des activités en suspens,

Un résultat esthétique plus conforme aux attentes de la patiente et du plan de traitement défini.

C’est pourquoi, cette opération impose un ensemble de règles à respecter par la patiente.

Quelles activités sont interdites après une pose de prothèses mammaires?

Dans un objectif est d’obtenir une cicatrisation optimale et limiter les douleurs post-opératoires, l’exercice de certaines activités demeure interdit pendant une période qui varie selon  le temps de récupération de l’organisme et les gestes effectués.

1-Le tabagisme.

Il est interdit de fumer 4 semaines avant et après cette chirurgie, en effet, cette procédure implique d’importants détachements de tissus.

Le tabac, implique des risques de nécrose tissulaire chez la patiente qui ne reçoit pas assez d’oxygène dans le sang ce qui ralentit la guérison.

2-Toute activité physique contre-indiqué.

Après cette opération qui affecte les bras et les pectoraux, forcer sur leurs muscles n’est pas recommandé.

Ainsi, se précipiter au début d’une activité physique provoque souvent une déhiscence des plaies ou des cicatrices ainsi que l’augmentation du risque de traumatisme ou de contusion.

3-Porter des vêtements inappropriés.

Après cette intervention, le chirurgien esthétique prescrit un soutien-gorge de contention conçu spécifiquement pour les besoins post-opératoires de la patiente et permettre aux tissus de bien se rétracter ainsi que le maintient de la prothèse.

C’est pourquoi, certains vêtements entraînent une complication chirurgicale qui reste difficile à rectifier.

Comment reprendre un exercice sportif après une pose de prothèses mammaires?

En pratique, la reprise de la pratique d’une activité sportive doit se faire de façon précoce pour ne pas forcer son corps et demander à son entraineur d’adapter ses exercices à son état de santé pour que le muscle de la poitrine puisse s’adapter à sa nouvelle forme sans se brusquer.

Pour une patiente qui soulève du poids, elle doit utiliser des charges de 50 à 60% moins lourdes pour éviter tout excès d’effort qui serait responsable d’une inflammation du muscle pectoral.

 

 


error: Content is protected !!