Une réduction mammaire lui redonne goût à la vie

08/01/2015 | | CHIRURGIE ESTHETIQUE

Kerisha Mark, une femme de 40 ans vivant au Texas, souffrait d’une macromastie bilatérale qui entravait sa vie au quotidien. Affection bénigne et rare, cette anomalie du développement des seins se caractérise par un volume excessif de la glande mammaire et peut être due à un dérèglement hormonal pouvant survenir lors d’élévation du taux d’hormones, durant la grossesse ou la puberté.

reduction mammaire tunisieAinsi, plus qu’imposante, la poitrine de Kerisha pendait jusqu’au niveau de ses hanches et chaque sein pesait 6 kilos. « Je ne pouvais ni courir ni sauter, j’étais très limitée dans mes activités » confiait-elle au Washington Post. Elle souffrait de douleurs dans le cou et les seins, pensant avoir des problèmes cardiaques ou une tumeur au cerveau. Lorsque le diagnostic a été établi, tout d’abord rassurée, madame Mark a pris la décision de recourir à une intervention de chirurgie esthétique et, économisant peu à peu, pour ses 40 ans, elle s’est offert la réduction mammaire dont elle rêvait depuis un long moment. Le chirurgien plasticien qui l’a opérée en octobre dernier a déclaré que l’intervention lui a évité l’apparition d’une bosse au niveau de sa colonne vertébrale, la déformant gravement. 4 heures ont été nécessaires pour réaliser cette réduction mammaire et c’est soulagée et heureuse que la patiente a quitté, quelque temps plus tard, l’établissement dans lequel elle a été soignée. En effet, une nouvelle vie commençait pour elle et son premier objectif a été de faire du shoping et de se trouver un joli soutien-gorge, ainsi qu’une robe bustier.

Les commentaires sont fermés.


error: Content is protected !!