Plus de seins ou plus de fesses ?

26/03/2015 | | CHIRURGIE ESTHETIQUE

Tout comme la mode vestimentaire, la chirurgie esthétique peut être sujette à des variations de tendances, ainsi si une intervention est en vogue cette année, elle peut totalement passer aux oubliettes l’année d’après.kim-kardichan

D’après une étude récente publiée par la Société américaine de chirurgie esthétique et plastique (ASAPS), l’année 2014 marque le déclin des prothèses mammaires qui cèdent leur place aux implants fessiers.

En effet le nombre de chirurgie esthétique d’augmentation des fesses aux Etats Unis ont augmenté de 86% entre 2013 et 2014.

Fini les seins, la mode est aux grosses fesses !

Si on se souvient tous de Pamela Anderson et de sa poitrine généreuse dans Alerte à Malibu, cette image s’estompe devant les clips de Nicki Minaj ou Jennifer Lopez mais encore la très médiatisée Kim Kardashian, ces stars du show-business inspirent les choix des femmes.

Dans une interview du magazine « Allure » le président de la société américaine de chirurgie esthétique et plastique, Michael C. Edwards déclare « Les femmes ne veulent pas des postérieurs géants, juste des fesses avec plus de formes ».

Ces statistiques ne confirment pas uniquement le déclin de la chirurgie esthétique d’augmentation mammaire, mais aussi la montée de la réduction mammaire.

En effet cette intervention a augmenté de 30.4% entre 2013 et 2014 cependant elles n’ont lieu que lors du changement des anciens implants ainsi les femmes préfèrent passer à un bonnet plus petit.

Mais rassurez-vous l’ère de Pamela Anderson n’est pas encore révolue, l’augmentation mammaire cède certes sa première place sur le podium des chirurgies esthétiques les plus pratiquées à la liposuccion mais elle passe à la deuxième place.

Le plus grand perdant durant cette année 2014 est la médecine esthétique on note une diminution de 5% d’actes de soins pratiqués aux Etats Unis.

Les commentaires sont fermés.


error: Content is protected !!