Lifting des cuisses en tunisie

05/08/2016 | | CHIRURGIE ESTHETIQUE

Le lifting des cuisses en tunisie est parmi les interventions de chirurgie esthétique que vous propose notre agence à des prix incomparables. La réalisation de ce type de lifting est bien généralisée en Tunisie surtout avec le développement des techniques médicales et de la chirurgie esthétique qui traite la distension de la peau et son affaissement au niveau des cuisses. Ce genre de problèmes peut être dû à vieillissement cutané précoce ou une perte de poids importante et il trouve son remède avec un lifting des cuisses en tunisie.

Consultation préopératoire et bilan opératoire :

Avant de passer au bloc opératoire et avant la réalisation de l’intervention, le passage par le chirurgien et le premier contact avec lui lors de la consultation préopératoire nécessite un bilan de coagulation, et ce dans le but de savoir si le patient souffre d’un problème de santé et pour s’assurer qu’il n’y aura pas de complication possible pendant et après l’opération. Un panel de conseils importants sera communiqué au patient par son chirurgien tel que le fait d’éviter d’ingérer de l’aspirine et les anticoagulants durant les quinze jours précédents l’opération ainsi que d’autre indications. Cette première consultation est suivie à son tour d’un premier contact avec le médecin anesthésiste qui expliquera au patient la modalité de l’anesthésie à choisir.

Lifting des cuisses en tunisie : L’intervention

La peau de l’intérieur des cuisses est fine, elle est comparable à celle du ventre dans sa fragilité et c’est pour cette raison qu’elle est sujette aux vergetures. Conséquence de sa texture, cette partie du corps accuse facilement le vieillissement et se montre très sensible aux variations de poids. Pour en améliorer l’aspect et les contours, la chirurgie esthétique, comme pour les bras, dispose de deux techniques : la liposuccion ou le lifting. On parle du lifting des cuisses en tunisie et de la liposuccion des cuisses.C’est la nature de la peau et les besoins spécifiques de la patiente sont ce qui détermineront le type d’intervention le plus adapté. Dans le cas d’une cuisse plutôt ronde, avec une surcharge de graisse modérée et une élasticité satisfaisante de la peau, la liposuccion, généralement, suffit. Mais il arrive fréquemment, lorsque la patiente est d’âge mûr et que sa peau, ayant perdu beaucoup de son élasticité, dessine comme des vagues le long de la cuisse, que la liposuccion ne suffise pas et qu’il faille la compléter par un lifting de l’intérieur des cuisses (appelé lifting « crural ») afin d’enlever les excès de peau situés à ce niveau. Dans les cas où l’excès de graisse entraîne une gêne, et notamment dans la marche, le lifting s’impose. Cette technique, après quelques tâtonnements, est aujourd’hui bien au point. E genre d’intervention se pratique souvent sous anesthésie générale.

Les commentaires sont fermés.


error: Content is protected !!