L’après liposuccion : comment traiter les bleus et œdèmes post-opératoire ?

31/08/2015 | | CHIRURGIE ESTHETIQUE

Avec l’amélioration des techniques opératoires et les avancées dans le domaine de la médecine, le risque de complications suite à une opération de chirurgie esthétique a été considérablement réduit. Suite à une liposuccion, les patients se retrouvent souvent confrontés à des bleus et des œdèmes. Voici quelques informations pratiques pour bien vivre sa convalescence. Suite à une liposuccion

Où apparaissent les bleus et œdèmes ?

Les ecchymoses, plus connues sous le nom de bleus et les œdèmes qui sont en fait un gonflement douloureux de la peau apparaissent généralement au niveau de la zone qui a été traitée et opérée comme les cuisses, les fesses, les bras ou encore les bras. Le patient ressentira une douleur importante les premières heures mais aussi les deux à trois premiers jours qui suivent directement la liposuccion. La douleur s’estompera peut à petit au fur et à mesure. D’ailleurs des antidouleurs sont prescrits afin de permettre aux patients de supporter cette période de convalescence.

Astuces et conseils pour une convalescence au top

Misez sur le repos pour vous remettre : évitez les mouvements, dormez pour récupérer et mangez équilibré. En général, il vous faudra une bonne semaine d’arrêt pour vous remettre d’aplomb. Si vous vous faites opérer en été ou au printemps, il faudra bien se protéger du soleil et de ses rayons UV qui peuvent exacerber les bleus, les ecchymoses et les œdèmes.

Les bleus disparaissent plus rapidement et vous pouvez utiliser des crèmes à l’arnica pour aider naturellement le processus par contre, les œdèmes prennent plus de temps alors qu’il faudra que ces suites de l’opération disparaissent totalement pour apprécier réellement le résultat définitif de la liposuccion.

Les commentaires sont fermés.


error: Content is protected !!