Innovation : La chirurgie esthétique devient high-tech !

30/03/2015 | | CHIRURGIE ESTHETIQUE

Une chirurgie esthétique en 3D… Oui la 3D ne s’arrête pas au cinéma et peut apporter énormément à la chirurgie esthétique. Désormais, l’imagerie traditionnelle ne suffit plus et la 3D permet d’offrir un résultat très satisfaisant en matière de chirurgie esthétique. chirurgien-esthetique-en-3D

On parle d’imagerie tridimensionnelle (3D) ! Elle permet d’obtenir des images en relief qui aident aussi bien le patient, puisqu’il arrive à mieux comprendre le résultat de sa chirurgie que pour son chirurgien qui dispose d’une aide précieuse pour l’intervention.

La 3D en chirurgie mammaire

Grâce à la 3D, le chirurgien esthétique peut détecter une asymétrie mammaire préexistante, avant même toute opération. Face à ce constat très important, il peut modifier les volumes des implants avec précision. Cela donne un résultat très satisfaisant qu’il n’aurait plus obtenir avec une imagerie classique comme point de départ au diagnostic

La 3D en chirurgie faciale

L’imagerie 3D permet également de simuler un morphing tridimensionnel sur les détails de l’anatomie du visage, offrant ainsi la possibilité de visualiser l’avant et l’après. Outre son utilisation préopératoire, l’imagerie 3D constitue également un outil de suivi postopératoire efficace dans le cadre de la chirurgie maxillo-faciale, par exemple.

Des limites ?

Gare à ne pas considérer la simulation 3D comme une « promesse » du chirurgien. C’est certes un guide pour le plasticien qui dispose ainsi d’un modèle à atteindre mais cela ne saurait en aucun cas constituer une garantie quant au résultat définitif.

Les commentaires sont fermés.


error: Content is protected !!