Chirurgien plasticien et esthéticienne Une question d’harmonie

23/01/2015 | | CHIRURGIE ESTHETIQUE

Chirurgien plasticien et esthéticienne : Il est difficile d’imaginer une collaboration entre une esthéticienne et un chirurgien plasticien. ^27215C99EBA22BE0C4C969C61C6CF51C9EDFA41F76BF8580B1^pimgpsh_thumbnail_win_distrElle serait pourtant bénéfique, tant pour le patient qu’au niveau des actes médicaux ou chirurgicaux divers, ainsi qu’au niveau des soins pré et postopératoires.^CC5694CC82A9D3FF3DB7DB09E0603ECCA83729D0E75697F368^pimgpsh_thumbnail_win_distr

Loin d’être antagonistes, ces deux métiers peuvent présenter une complémentarité dont le patient serait le premier à tirer profit, celle-ci étant basée sur la confiance mutuelle des représentants des deux spécialités.

Intervention De Chirurgie Esthétique

En effet, après certaines interventions, par exemple, le maquillage joue un rôle important dans le camouflage des suites opératoires comme les ecchymoses et les cicatrices. Se rendre à son travail avec un coquard à l’œil n’est pas tout à fait indiqué pour rester discret sur son intervention de chirurgie esthétique ! Et qui, mieux qu’une esthéticienne, peut jouer avec les poudres et les crèmes pour les cacher ? En outre, il faut savoir qu’une peau régulièrement nettoyée chez une esthéticienne facilite le travail du médecin et améliore les résultats des injections ou d’un peeling dermatologique, la pénétration des produits étant optimale. Par ailleurs, une peau soignée et hydratée durant un mois avant l’intervention de chirurgie esthétique est de bonne qualité et contribue à la réussite d’un lifting cervico-facial. En postopératoire, les drainages lymphatiques doux manuels et le massage des cicatrices sont très importants car ils améliorent sensiblement les résultats et apportent au patient un confort non négligeable, surtout au niveau des œdèmes, après une blépharoplastie ou une rhinoplastie par exemple. Après une réduction ou une augmentation mammaire , la rançon cicatricielle est si importante que le drainage lymphatique et le massage des cicatrices sous l’aisselle et autour de l’aréole en améliorent la qualité. Après une liposuccion, les mêmes gestes pratiqués par l’esthéticienne préviennent les démangeaisons et accélèrent la résorption des œdèmes.

Chirurgien plasticien et esthéticienne

Les avantages qu’apportent des visites régulières chez l’esthéticienne par rapport à une intervention de médecine esthétique ou de chirurgie esthétique, avant ou après l’acte médical, sont indubitables et une concertation entre les deux corps de métiers ne peut qu’être fructueuse.

Chirurgien plasticien et esthéticienne

 

Si esthéticienne et médecin chirurgien apprennent à se connaître et à collaborer, le patient serait le principal bénéficiaire de cet échange. A méditer…

Les commentaires sont fermés.


error: Content is protected !!