Chirurgie de l’obésité : Sleeve gastrique

18/02/2016 | | chirurgie de l'obésité

Vous souffrez d’une obésité morbide et vous sombrez à cause de votre état et des maladies qui en résultent? Il n’est jamais trop tard grâce au progrès de la chirurgie bariatrique (de l’obésité) et plus particulièrement à la Sleeve gastrique, un traitement très efficace pour votre cas. Vous pouvez également effectuer votre Sleeve gastrectomie  en Tunisie afin de se régaler d’un séjour de rêve et bénéficier  d’une période de convalescence paradisiaque.

sleeve-gastrectgomie-tunisie

Principe de la Sleeve gastrique

Il s’agit d’une intervention chirurgicale qui s’effectue dans le cadre d’une chirurgie de l’obésité ou bariatrique et qui a pour but de  retirer une grande partie de l’estomac tout en formant un tube en continuité avec l’œsophage et le duodénum résultant de l’agrafage longitudinal de la portion verticale de l’estomac. Cette technique va sans doute  diminuer la capacité alimentaire du patient, c’est pour cela qu’elle constitue le dernier remède des personnes qui ont un Indice de Masse Corporelle (IMC) supérieur à 35.

Ce qu’il faut faire avant une Sleeve gastrique

Il est indispensable de réaliser les examens préoprératoires nécessaires qui sont essentiellement : ceux de l’état de la vésicule biliaire, l’hypertension, la circulation sanguine, l’état du cœur  et des poumons, des visites chez votre nutritionniste. En effet, il s’agit d’une opération irréversible, il faut donc bien s’informer avant de foncer.

Aussi, il est impératif de quitter de fumer avant minimum un mois de votre opération sinon vous risquez de compliquer votre état et de ralentir votre convalescence et de ne pas prendre des médicaments anticoagulants (aspirine, Aspégic) une semaine avant l’intervention.

Sleeve gastrique : Déroulement de l’intervention

L’intervention se déroule sous anesthésie générale et sous cœlioscopie c’est-à-dire sans ouvrir la paroi abdominale. Elle dure 2 heures et nécessite entre 3 et 5 jours d’hospitalisation. Les agrafes appliqués sont résorbables, très utilisés dans les interventions abdominales et s’estompent vite.

Suites opératoires et recommandations

Après une semaine postopératoire, le patient ne doit pas manger des aliments solides afin de garder intacts les agrafes appliqués mais il faudrait les compenser par 3 litres de liquide par jour (les boissons chaudes ne sont pas très recommandées).

Après 2 semaines postopératoires, le patient pourrait manger des aliments mais broyées sous forme de jus ou de purée.

De toutes les façons, le nutritionniste et le chirurgien vont largement détailler tout ce qu’il faut manger et tout ce qu’il faut oublier après l’opération. Les contrôles réguliers sont obligatoires.

Laissez un commentaire


error: Content is protected !!