Chirurgie de l’obésité : un remède efficace contre le surpoids

25/08/2016 | | chirurgie de l'obésité

La chirurgie de l’obésité intervient quand le régime alimentaire ne semble plus efficace. Plusieurs personnes souffrent de l’obésité maladive, engendrant des complications fonctionnelles, sociales et psychologiques.

Le côté esthétique n’est toujours pas négligé, la chirurgie de l’obésité permet de remédier définitivement aux problèmes de surpoids excessif.

Plusieurs techniques chirurgicales sont mises en jeu, mais le choix de l’une ou de l’autre reste un choix exclusif au patient, et au chirurgien en charge.

La chirurgie de l’obésité : Etes-vous le bon candidat ?

chirurgie de l'obésité Choisir une chirurgie de l’obésité nécessite avant tout une grande motivation du patient. Si cette personne est excessivement obèse, et prête à opter pour une chirurgie bariatrique agissant sur l’estomac et son fonctionnement, il est alors un bon candidat.

Le patient doit présenter un IMC toujours supérieur à 40 et justifier l’inefficacité du régime alimentaire ou des exercices physiques dans la perte du poids.

La chirurgie de l’obésité : quelles techniques faut-il choisir ?

Plusieurs techniques de chirurgie de l’obésité sont mises en évidence. Le choix de l’intervention convenable dépend du cas du patient, du type de l’obésité et de son éligibilité face à ce genre d’opération.

Votre chirurgien sera mené à vous entretenir à plusieurs reprises. Ces consultations permettent de déterminer votre besoin et d’étudier le bilan préopératoire établi.

Trois principales techniques sont les plus pratiquées en matière de chirurgie de l’obésité. On cite la pose d’anneau gastrique, la sleeve gastrectomie ainsi que le bypass.

La sleeve, étant la chirurgie la plus compliquée mais la plus efficace.

Elle agit sur la taille de l’estomac après élimination d’une partie de ce dernier. Les aliments sont alors automatiquement réduits. L’anneau gastrique, simple mais présentant des risques postopératoires, et encore très adopté. Il s’agit de poser un anneau en silicone autour de la partie supérieure de l’estomac aboutissant à une forme de tube. Les aliments passeront désormais plus lentement avec amélioration du sentiment de satiété. Néanmoins, le suivi continu est obligatoire et plus exigé après une pose d’anneau gastrique. Le risque de déplacement de l’anneau est toujours estimé même en faible pourcentage. Le bypass à son tour agit aussi sur la taille de l’estomac mais aussi sur son fonctionnement. La nourriture consommée change de circuit et se dirige directement vers l’intestin grêle.

La chirurgie de l’obésité : les suites opératoires :

Les suites opératoires sont presque les mêmes pour les différentes techniques mises en avant. Le patient sera suivi par un nutritionniste ainsi que par un psychologue lui permettant de s’adapter facilement à la nouvelle situation. La nature des aliments changera avec le temps, pour redevenir normale après quelques semaines. Cela n’empêche que le patient doit désormais faire très attention à son régime alimentaire

Laissez un commentaire


error: Content is protected !!