Qu’est ce que le lipoedème et comment le traiter?

29/09/2020 | | chirurgie du corps

le lipoedéme, est un phénomène qui touche 1 femme sur 10 et reste largement méconnue y compris par le corps médical. En effet, les diagnostics sont très tardifs ce qui laisse la gente féminine démunie avec  des symptômes à l’origine de réels complexes.

Le point sur les causes et le traitement du lipoedéme.

Lipoedéme, De quoi s’agit-il?Lipoedème

Il s’agit d’une véritable maladie chronique, qui se caractérise par une accumulation progressive de tissu adipeux sous-cutané sur les membres inférieurs du corps à partir des hanches jusqu’aux chevilles, sachant que l’accumulation de graisse touche rarement les bras.

Il faut noter, que la surcharge pondérale localisée est associée à un gonflement et de douleurs à la pression.

En réalité, il n’existe pas de données scientifiques exactes sur la fréquence cette affection et dont les seuls des travaux réalisés en Allemagne révèlent des chiffres qui dépassent 10 % de lipoedème chez des femmes atteintes de maladies veineuses.

Quels symptômes du lipœdème?

Le lipœdème est facilement identifiable, en effet, les amas de graisse sont localisés sur les hanches. Sachant, qu’il existe 5 types de cette maladie:

Les hanches.

Les hanches et les cuisses,

Les hanches, les cuisses et les mollets,

Les bras,

Les jambes.

Les causes du lipœdème.

En grande partie, les causes responsables du lipoedème sont mystérieuses. Cependant plusieurs pistes sérieuses ont été avancées.

Origine hormonale.

Les chercheurs, attribuent un rôle déterminant aux hormones sexuelles chez un homme ou souffre de troubles hormonaux fonctionnels dans le cadre d’une cirrhose alcoolique ou suite à une hormonothérapie.

Cette première origine, permet d’expliquer que le lipoedème se déclenche souvent à la puberté ou à lors d’une grossesse, voire pendant la ménopause.

Origine génétique.

Le facteur héréditaire, est fortement suspecté chez les membres d’une même famille.

Une prédisposition à la rétention d’eau.

La surcharge pondérale, est favorisée par un œdème causé par une forme de rétention d’eau liée à une augmentation de la perméabilité capillaire à l’origine d’une augmentation de l’accumulation de liquides et protéines.

La liposuccion, le meilleur traitement efficace du lipoedème.

La lipoaspiration, permet d’éliminer le tissu adipeux sous cutanée sous anesthésie locale par tumescence et de canules vibrantes.

Les experts affirment qu’il s’agit de l’unique méthode chirurgicale pour supprimer les excès de graisse afin de retrouver des jambes normales, en effet, les amas de graisse ne se réinstallent plus ou de façon très lente ce qui retarde la maladie d’environ 8 ans.

Avant la chirurgie.

Le chirurgien, évalue le déséquilibre de la silhouette et l’épaisseur du tissu graisseux et réalise parfois un examen vasculaire afin  d’établir l’état du système veineux et lymphatique qui peut être traité en amont.

Intervention

Ce procédé, consiste à réaliser de courtes incisions peu profondes sur la région pour introduire les canules afin d’injecter l’eau et aspirer la graisse.

En pratique, l’opération dure entre 1 et 3 heures en fonction du volume de masse de graisse à extraire.

Suites opératoires.

Le séjour en clinique, varie entre quelques heures et 2 jours.

La patiente, peut ressentir des courbatures et une baisse d’énergie.

Des bleus et un œdème sur la zone traitée persistent pendant 10 jours.


error: Content is protected !!